Gamrupa

Soins de santé autrement

Selon la politique officielle de la Gambie un travailleur sanitaire et une sage-femme doivent être engagés et formés, adin qu’ils puissent assurer des soins de santé élémentaires dans tous les villages, comptant plus de 400 habitants. Le pays ne dispose toutefois pas des ressources nécessaires. Lors du premier séjour d’Ellen à Sifoe, aucune aide médicale n’existait dans ou aux alentours du village.

Afin de pouvoir s’assurer les soins de santé indispensables, la population de Sifoe a pris l’initiative, avec le soutien de Gamrupa, de rénover et aménager un bâtiment vétuste en tant que poste médical. Celui-ci est équipé d’un inventaire, constitué de conteneurs en provenance en grande partie d’ Europe. Par la suite, Gamrupa a projeté une caisse maladie pour Sifoe et quatre villages avoisinants. Celle-ci engagerait un médecin, un analyste et cinq infirmiers. Certains problèmes ont contraint Gamrupa de mettre cette caisse maladie en attente. 

Par poste sanitaire vers centre de soins de santé

La fondation se concentre sur l’élargissement des soins de santé à Sifoe, la construction d’une maternité et le maintien d’un service ambulancier, afin de couvrir raisonnablement les soins médicaux pour la population entière.
Ces soins ont été précédés de certaines étappes essentielles, telles la rénovation du bâtiment vétuste mentionnée ci-avant, l’obtention et la fourniture de l’ambulance, et en ce moment la construction des maternités. Le volontariat de la population contribue en grande partie à la réalisation de ces étappes. En ce moment, Gamrupa construit donc à côté du poste médical un centre de maternité et l’opportunité est saisie d’améliorer les installations sanitaires. Il est prévu également d’introduire des cellules solaires, afin de produire de l’électricité.
Le District Health Committee reconnaît le poste médical à Sifoe en tant que Health Care Center. L’état met à disposition un infirmier à temps plein ainsi que la médication de base. Un volontaire du village s’occupe de la distribution des médicaments, p.ex. contre le paludisme pendant la saison. En outre, d’autres organismes font appel au poste, afin de fournir des services médicaux. Il est question d’assurer aux médecins en formation à Sifoe partie de leur stage à l’étranger. D’inviter les dentistes, ophtalmologues, optométristes et kinésithérapeutes, médecins de l’os et charlatans afin de comparer leurs connaissances pratiques à la réalité de la campagne de The Gambia, dépourvue de confort et autres dispositions. En un mot, de faire du  poste sanitaire à Sifoe un vrai Health Care Center, où les connaissances sont transmises et les compétences exercées.

Nous ne développons personne!
Les gens se développent eux-mêmes!
Nous soutenons le développement!